ARÉOMÈTRE

ARÉOMÈTRE
ARÉOMÈTRE

ARÉOMÈTRE

Instrument permettant de mesurer la concentration d’un liquide ou la densité d’une solution. Le principe des corps flottants régit le fonctionnement de cet appareil. Ces corps sont soumis à deux forces contraires: le poids P du corps, force exercée au centre de gravité, et la poussée d’Archimède, dirigée de bas en haut, exercée au centre de poussée. Cette poussée p est égale au poids du volume de liquide déplacé: p = Via , Vi étant le volume immergé et a le poids spécifique du liquide.

Quand ces deux forces sont égales et opposées, il y a équilibre. Afin que l’équilibre soit stable, le centre de poussée doit se situer au-dessus du centre de gravité: un lest, placé très bas pour abaisser le centre de gravité, est surmonté d’un renflement afin d’élever le centre de poussée.

Deux sortes d’aréomètres sont utilisés: les aréomètres à volume constant et les aréomètres à poids constant. Ces derniers sont les plus utilisés pour la connaissance rapide mais peu précise qu’ils offrent de la densité ou de la concentration d’une solution. On distingue:

L’aréomètre à volume constant . Pour qu’un volume immergé constant soit en équilibre dans des liquides de poids spécifiques divers, il faut faire varier le poids de l’aréomètre. Celui-ci est donc surmonté d’un plateau où l’on peut poser des masses marquées. D’après le poids de ces masses, on peut déterminer le poids spécifique du liquide.

L’aréomètre à poids constant . Le volume immergé Vi change lorsque le poids spécifique varie. Afin d’apprécier ces variations de volume, l’aréomètre porte, sur une tige fine, des graduations. On les lit au niveau où affleure le liquide. Plus la tige est fine, plus la mesure est précise. Pour les liquides plus lourds que l’eau, le point d’affleurement dans l’eau pure est au sommet de la tige. Pour les liquides plus légers que l’eau, le point d’affleurement dans l’eau pure est à la base de la tige. Suivant la nature de leur graduation, on les appelle densimètres, pèse-acides, pèse-alcools ou alcoomètres, pèse-sels, lactomètres, etc.

L’aréomètre Baumé . Baumé a conçu un appareil dont la graduation, en degrés Baumé, est arbitraire, mais permet de mesurer la concentration de n’importe quelle solution avec le même appareil et la même unité.

Ces appareils sont gradués à une température déterminée. S’ils sont employés à une autre température, il est nécessaire de faire une correction, car le poids spécifique a varie avec la température, ainsi que le volume de l’aréomètre. Des tables de correction de température accompagnent ces appareils.

aréomètre [ areɔmɛtr ] n. m.
• 1675; gr. araios « peu dense » et -mètre
Instrument qui sert à mesurer le poids spécifique d'un liquide et qui est gradué de manière arbitraire, selon le liquide. alcoomètre, densimètre, glucomètre, lactomètre, oléomètre, uromètre. Aréomètre Baumé. Mesure avec l'aréomètre (ARÉOMÉTRIE n. f. ).

aréomètre nom masculin Instrument fonctionnant suivant le principe d'Archimède et destiné à mesurer la densité d'une solution, pour en déterminer la concentration (acide, alcool, sirop, etc.).

aréomètre
n. m. PHYS Instrument qui permet de déterminer, par simple lecture, la densité d'un liquide par rapport à l'eau.

⇒ARÉOMÈTRE, subst. masc.
PHYS. ,,Instrument destiné à la mesure des densités des liquides et plus rarement, des solides`` (LAITIER 1969) :
1. On a souvent besoin dans les opérations de pharmacie d'amener un liquide à une densité déterminée. L'instrument qui sert à cette fin se nomme aréomètre.
DORVAULT, L'Officine, 1844, p. 116.
2. La densité du goudron se mesure avec un aréomètre, cette densité doit être de 1,05 à 1,3.
Y. QUÉRET, Manuel de l'industr. du gaz, 1923, p. 256.
3. L'eau ammoniacale brute possède une couleur variant du jaune au brun, et une odeur pénétrante; (...) pour (...) déterminer approximativement [sa teneur en ammoniac] il suffit de plonger dans un récipient rempli d'eau ammoniacale un aréomètre qui indique les poids spécifiques en degrés « Baumé ».
Y. QUÉRET, Manuel de l'industr. du gaz, 1923 p. 259.
DÉR. Aréométrique, adj.Qui appartient, qui a rapport à l'aréomètre ou à l'aréométrie (technique de détermination de la densité à l'aide de l'aréomètre). Degré, échelle aréométrique, trousse aréométrique. (1836, Ac. Suppl.; suff. -ique).
PRONONC. :[]. Aréométrique. Seule transcription ds LITTRÉ : a-ré-o-mé-tri-k'.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1679 (Journal des savants, 26 août 1675 ds Fr. mod. t. 23, p. 214 : ABCD est un areometre ordinaire, ou un petit instrument de verre pour connoistre la gravité spécifique des liqueurs où on le plonge).
Composé du gr. « peu dense » et de l'élément suff. -mètre.
BBG. — BOUILLET 1859. — CHESN. 1857 (et s.v. aréométrique). — COLAS-CAB. 1968. — Comm. t. 1 1837. — DUVAL 1959. — GALIANA Déc. sc. 1968. — GRUSS 1952. — LAITIER 1969. — Lar. mén. 1926. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — Méd. Biol. t. 1 1970 (et s.v. aréométrique). — MONT. 1967. — Mots rares 1965. — NYSTEN 1824. — PLAIS.-CAILL. 1958. — PRIVAT-FOC. 1870. — Sc. 1962. — SPR. 1967. — UV.-CHAPMAN 1956.

aréomètre [aʀeɔmɛtʀ] n. m.
ÉTYM. 1675; du grec araios « ténu », et metron « mesure ».
Techn. Instrument qui sert à mesurer les poids spécifiques des densités, spécialt, de liquides. || Aréomètre à volume constant (à variation de poids); aréomètre à poids constant (à variation de volume). Densimètre, volumètre; acidimètre, alcoomètre, ébulliomètre, galactomètre, glucomètre, lactomètre, œnomètre, oléomètre, uromètre; pèse-acide, pèse-alcool, pèse-esprit, pèse-lait, pèse-liqueur, pèse-moût, pèse-sel, pèse-sirop, pèse-vin; et → aussi appréciateur (2.). || Aréomètre Baumé, qui indique le poids spécifique en degrés Baumé.
tableau Noms d'appareils et d'instruments de mesure.
DÉR. Aréométrie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • aréomètre — ARÉOMÈTRE. s. masc. Terme de Physique. Pèse liqueur. Instrument dont on se sert pour connoître le degré de pesanteur des fluides …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Aréomètre — Hydromètre Pour les articles homonymes, voir Hydromètre (homonymie).  Ne doit pas être confondu avec Hygromètre. L hydromètre (ou densimètre) est un instrument gradué en verre ou en métal …   Wikipédia en Français

  • aréomètre — (a ré o mè tr ) s. m. Instrument qui sert à déterminer la pesanteur relative des liquides ; pèse liqueur. ÉTYMOLOGIE    Termes grecs signifiant ténu et mesure (voy. mètre) : mesure des choses ténues, liquides. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • areometre — is., kim., Fr. aréomètre Sıvıölçer …   Çağatay Osmanlı Sözlük

  • aréomètre — areometras statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. areometer vok. Aräometer, n; Senkwaage, f rus. ареометр, m pranc. aréomètre, m; densimètre, m …   Automatikos terminų žodynas

  • aréomètre — areometras statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Skysčių ir kietųjų kūnų tankio matuoklis, kurio veikimas pagrįstas Archimedo dėsniu. atitikmenys: angl. areometer vok. Aräometer, n; Senkwaage, f rus. ареометр, m pranc.… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • aréomètre — hidrometras statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Skysčių santykinio tankio matuoklis, kurio veikimas pagrįstas Archimedo dėsniu. atitikmenys: angl. hydrometer vok. Aräometer, n; Tauchwaage, f rus. ареометр, m pranc.… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • aréomètre — areometras statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. areometer vok. Aräometer, n; Senkwaage, f rus. ареометр, m pranc. aréomètre, m …   Fizikos terminų žodynas

  • ARÉOMÈTRE — s. m. T. de Physiq. Pèse liqueur ; instrument dont on se sert pour connaître les pesanteurs spécifiquement relatives des fluides …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ARÉOMÈTRE — n. m. T. de Physique Pèse liqueur, instrument dont on se sert pour connaître les pesanteurs spécifiquement relatives des liquides …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»